Translate

lundi 3 octobre 2016

Inégalités sociales et migratoires – Comment l’École amplifie-t-elle les inégalités ? (CNESCO)

Rapport scientifique

09.2016

      

Extraits :


p 92 :
Comme le montrent les contributions de Bautier (Cnesco, 2016) et Bianco (Cnesco, 2016), pour progresser dans leurs apprentissages les élèves les plus défavorisés, éloignés à la fois des codes et de la culture scolaire doivent bénéficier d’un encadrement pédagogique renforcé, capable d’expliquer de façon très explicite les objectifs et les méthodes d’apprentissage à mettre en œuvre en classe.

p 93 :
Pour Bianco (Cnesco, 2016), les enfants issus de familles culturellement et socialement défavorisées disposent d’un environnement moins favorable au développement langagier (en quantité et en qualité). Bianco défend qu’un enseignement explicite (compensatoire) peut justement réduire ces différences. Il s’agit d’expliciter les objectifs (rendre les contenus visibles) et de segmenter l’activité demandée en sous-tâches accessibles. Puis l’apprentissage de l’élève est guidé grâce aux étayages nécessaires : l’enseignant montre les stratégies (prises de conscience progressive des mécanismes impliqués, intégration à l’activité des élèves), donne à voir son expertise, vérifie la compréhension (se renseigner sur ce qui a été appris, et préciser ce qui reste à apprendre), fait participer tous les élèves activement et corrige tout. Sont prévus des révisions journalières, une présentation systématique du nouveau, des pratiques guidées, des feed-back et corrections, du travail individuel, des révisions systématiques Il s’agit de conduire les élèves à prendre en charge l’activité, de leur faire conquérir leur autonomie, sans négliger la répétition nécessaire à l’acquisition des habiletés techniques.
Aux fondements de cet enseignement dont Bianco déclare qu’il est interactif et pour une part réflexif, il y a une base empirique, à partir de l’observation des “meilleurs” maîtres, puis une tentative d’objectivation et des expérimentations. Un étayage théorique s’est également élaboré au cours du temps. Cela débouche sur des propositions pour que l’école travaille la réduction des différences langagières entre enfants issus de milieux sociaux différents. Est préconisé un enseignement spécifique du langage, oral et écrit, de la maternelle au collège, ... et des formations à l’enseignement explicite correspondant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.