Translate

mardi 11 novembre 2014

Les élèves défavorisés sont-ils plus susceptibles de redoubler ? (OCDE)

OCDE : Pisa à la loupe, n° 43
09.2014



Synthèse :

- Dans les pays de l’OCDE, un élève sur huit a déjà redoublé au moins une fois avant l’âge de 15 ans.
- De nombreux pays ont réduit leurs taux de redoublement entre 2003 et 2012.
- Un élève défavorisé de 15 ans sur cinq a déjà redoublé. Même à niveau scolaire similaire, les élèves défavorisés sont 1,5 fois plus susceptibles de redoubler que les élèves favorisés.


Conclusion :

Le redoublement peut non seulement s’avérer inefficace pour aider les élèves peu performants à surmonter leurs difficultés scolaires, mais également creuser les inégalités socio-économiques. Offrir davantage de temps d’instruction aux élèves en difficulté, adapter l’enseignement à leurs besoins afin de leur permettre de rattraper leur retard et cibler ces efforts là où ils sont le plus nécessaires, voici autant de stratégies bien plus efficaces pour aider les élèves ayant des difficultés d’apprentissage ou des problèmes de comportement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.